Construction de la perception radicale : quartiers, islam, politiques et médias

Le dernier extrait de mon mémoire publié dans le billet précédant concluait par une question : comment notre perception actuelle de l’islam est-elle, en plus d’être liée à des facteurs émotionnels et symboliques soulignés précédemment, liée à des éléments socio-historiques? Ces éléments socio-historiques sont non seulement utiles pour poser les bases d’une contextualité économique, sociologique…