Interdire le « salafisme » : peut-on sérieusement interdire une impression ?

La proposition pourrait faire sourire si elle n’était pas sérieuse. Pourtant, elle émane d’un ancien premier ministre qui propose d’interdire le salafisme pour lutter contre le terrorisme…Cette « proposition » illustre trois choses: La terminologie que nous utilisons (islamisme, fondamentalisme, radicalisme…) ne renvoie que vers des impressions. Tant que le radicalisme n’aura pas de signification claire, neutre…

La « radicalisation de la laïcité » a plus de sens que la radicalisation liée à un contexte islamique.

La radicalisation, terme majoritairement associé à l’islam en France, est un terme « fourre-tout », sans grande signification. Ainsi que je tente de le démontrer au sein de mes travaux à travers une analyse éminemment sémantique, tant que les repères normatifs du radicalisme ne seront pas explicités et à partir du moment ou « le radicalisme » sera compris…

Les propos de Laurence Rossignol sur les femmes musulmanes voilées qui sont comparables aux « nègres américains qui étaient pour l’esclavage ».

Il n’est pas dans mes habitudes de rebondir sur l’information médiatique quotidienne. Non seulement parce que je considère que ce serait répondre à de mauvaises questions, à de mauvaises problématiques et parce que je préfère une réflexion de structure, une réflexion qui s’intéresse à la mécanique des choses plutôt que poser la pensée sur un…