Actu de ma thèse

Mes travaux de recherche : journal de bord

À l’image d’un journal de bord, je ferai ici l’état de l’avancement de mes recherches doctorales, qu’il s’agisse des lectures, des procédures administratives liées à ma thèse, des entretiens ou autres.

Thème de ma thèse : radicalité, radicalisme, radicalisation en lien avec un contexte islamique en France.

10/2017 : inscription en 1ère année de doctorat de sociologie.  Thèse non financée.

On dit souvent qu’en doctorat, la première année et celle des lectures. La seconde est celle du terrain. Et que la troisième est celle de la rédaction. Dans mon cas, la première année est celle de la recherche de financements.

Très vite, je suis confronté à la réalité économique : difficile de travailler efficacement mais aussi dignement sans financement. Alors que les lectures sont essentielles, les achats d’ouvrages sont très limités surtout les plus récents ou les plus spécifiques. Impossible également pour le moment de m’abonner aux hebdomadaires français alors que je souhaite mener une étude des discours médiatiques sur l’islam et le “radicalisme”. Impossible encore de me rendre à nombre de colloques et de conférences sur la thématique étudiée ou sur d’autres en rapport. J’ai malheureusement été contraint de refuser rencontres et entretiens professionnels (souvent sur Paris) car dans l’impossibilité d’assurer le coût des déplacements. Je sollicite des proches pour des avances afin de répondre aux propositions les plus intéressantes.

La recherche de financements est donc une priorité. Je privilégie les contrats CIFRE

—————————————————————————–RECHERCHE DE FINANCEMENTS ET DEMARCHES ADMINISTRATIVES

09/2017 : à l’issue de la cérémonie de remise de diplôme pour le D.U “Religions et société démocratique”, j’interpelle un représentant du ministère de l’Interieur présent pour l’occasion. Je lui expose mon thème de recherche en vue d’un éventuel financement: le ministère ne s’intéresse qu’au processus final de l’activisme violent, c’est-à-dire qu’à la “radicalisation”. Or mes travaux reviennent sur l’ensemble de la problématique.

11/2017 : prise de contact avec la fondation Jean Jaures pour évoquer un éventuel financement. Pas de réponse.

12/2017 : le directeur adjoint de l’Institut National des Hautes Etudes en Sécurité et Justice à l’Ecole militaire de Paris me propose un entretien suite à mes publications sur le net. Bien que celui-ci ne débouche sur rien de concret, l’entretien est productif et intéressant. Je suis orienté vers des chercheurs et des labos.

12/2017 : je prends contact avec un chercheur spécialisé dans mon domaine et un labo de Toulouse. Cotutelle envisagée. Aucune réponse.

01/2018 : je prends contact par mail avec un autre chercheur d’une université de Toulouse. Cotutelle envisagée. Je suis invité à reprendre contact avec l’interessé par téléphone. Pas de nouvelle malgré mes relances.

01/2018 : je prends contact avec la Présidente de Région Occitanie pour évoquer un financement par contrat CIFRE.

02/2018 : réponse du cabinet de la Présidente de Région : un conseiller régional est chargé de me recevoir pour entretien et rapport à celle-ci.

Prise de contact avec la Fondation de l’Islam de France pour évoquer la possibilité d’un financement : la Fondation ne finance pas de thèse de sociologie. Néanmoins, on me demande d’envoyer tout de même un résumé de ma thèse pour étude car abordant longuement la thématique de l’islam.

03/2018 : rencontre avec un élu chargé de me recevoir à l’hôtel de région à Montpellier. Pas de financement CIFRE. Néanmoins, entretien productif et intéressant également. Des pistes d’action et des contacts sont évoqués.

Prise de contact avec un d’eux par mail avec transmission de mon projet de recherche. Pas de réponse.

04/2018 : retour vers la Fondation de l’Islam de France et envoi d’un mail avec résumé de mon projet de recherche: la Fondation m’invite à prendre contact avec un GIS (groupement d’interêt scientifique)/ CNRS pour étude de ma demande de financement.

Envoi du projet de recherche au GIS/CNRS.

Prise de contact et envoi du projet de recherche à la marie de Paris, de Marseille, au CIPDR (Comité Interministeriel de Prévention de la Délinquance de la Radicalisation).

Reponse du CIPDR par mail qui reviendra vers moi courant juin pour reponse.

28/2018 : reponse par mail du CIPDR : pas de financement de thèse.

07/2018 : audition au comité de suivi de thèse pour passage en année superieure. À l’issue de celle-ci, un professeur me propose une mise en contact avec Pierre-Alain Guyot ainsi qu’une intervention au cours d’un colloque sur la question du radicalisme et de la radicalisation en presence de Vincent Geisser.

Activité des parlementaires sur la question de l’islam de France. Interessant. A suivre. http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/2018/07/04/25001-20180704ARTFIG00219-les-deputes-larem-planchent-sur-l-islam-de-france.php

 


LECTURES

04/2018 : GALLAND Olivier, Muxel Anne, La tentation radicale. Enquête auprès des lycéens. PUF, 2018, 454 p.

J’entame une lecture critque de l’ouvrage qui a fait du bruit dans les médias ces derniers jours et dont la methologie me semble biaisée. J’en ferai la synthèse au sein d’un billet. En attendant, on peut retrouver la critique de Jean Baubérot https://blogs.mediapart.fr/jean-bauberot/blog/100418/l-ouvrage-la-tentation-radicale-d-o-galland-et-d-muxel-une-enquete-defectueuse

On retrouve egalement  celle d’Olivier Roy : https://www.nouveau-magazine-litteraire.com/idees/tentation-radicale-monde-academique

05/2018 : NISBET Robert, La tradition sociologique, PUF. C’est un classique de la sociologie qui tente d’expliquer les cinq notions clés de cette discipline. C’est un ouvrage maintes fois lu mais dont la relecture est necessaire.

ETIENNE Bruno, “Essai sur une thanatocratie islamique. Le cas des combattants suicidaires arabo-musulmans“, Cultures & Conflits (En ligne) automne 2006, mis en ligne le 09 novembre 2006. URL : http://conflits.revues.org/2099

06/2018 : La justice penale face au djihadisme. Le traitement judiciaire des filières syro-irakiennes (2014-2017). En ligne http://cat-int.org/wp-content/uploads/2018/05/Rapport-Justice-pénale-face-au-djihadisme.pdf . Centre d’analyse du terrorisme.


ACTIVITÉS DOCTORALES

03/2018 :Passage de ma thèse en 180 secondes, finale régionale Occitanie. Je n’ai pas été selectionné pour la demi finale à Paris mais l’experience etait très agréable et interessante. Ci-dessou, la vidéo.

https://www.youtube.com/watch?v=7qzA1_KhQ4g&t=40s

05/2018 : Préparation pour mon intervention à Radio campus Montpellier pour l’emission “Qu’est ce que t’as dans la thèse ?“. Il s’agit ici de presenter en 3 minutes sa thèse aux auditeurs mais aussi de se plier à l’excercice de l’interview. L’emission est prevue en juin. Le poadcast sera en lien ici dès que disponible.


EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

2 Comments

  1. Bon courage pour ta thèse, le sujet est très intéressant et délicat. Essaie peut etre l’Institut Max Planck pour le financement.

    1. Bonjour. Merci pour votre commentaire, votre suggestion et vos encouragements. À propos de l’institut je pense que le sujet de mes travaux est un peu eloigné de ceux qu’ils traitent habituellement mais pourquoi ne pas essayer en effet.
      Au plaisir de vous lire.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :