Le prêt-à-indigner

Une fois encore, notre incapacité à nous émouvoir autrement que par l’artifice et l’intervention, que dis-je, le catalyseur d’un tiers aussi vil que fou et incontrôlable qu’est la sphère médiatique, n’inquiète personne. Nous sommes là, de nouveau, à être indignés, révoltés, dégoûtés par ce qui est porté à notre regard. Mais c’est une indignation qui…